Un oeil sans défaut de vision voit net au loin sans faire d'effort et net au près au prix d'un effort de mise au point : l'accommodation.

C'est un mécanisme automatique qui se produit au niveau de l'oeil pour faire la mise au point et donc la netteté. C'est comparable à l'autofocus d'un appareil photo.

Pour un oeil sans défaut de vision, ce phénomène intervient en vision intermédiaire et en vision de près uniquement.

L'accommodation diminue naturellement avec l'âge.

 

La myopie :

Un oeil myope ne peut pas voir net en vision de loin même au prix d'un effort.

L'hypermétropie :

Un oeil hypermétrope doit faire un effort d'accommodation en permanence en vision de loin et d'autant plus important en vision de près pour voir net.

L'astigmatisme :

Un oeil astigmate est un oeil qui n'est pas parfaitement sphérique. On peut le comparer à un ballon de rugby. Cette forme d'oeil engendre une vision plus ou moins déformée en fonction du degré d'astigmatisme.

La presbytie :

L'accommodation sert à faire la mise au point et donc la netteté. L'accommodation diminue naturellement avec l'âge. Ce phénomène s'appelle la presbytie. Elle apparaît aux alentours de 40 ans, et les premiers signes se manifestent par une vision de près de plus en plus difficile, notamment en cas de faible luminosité. On cherche donc à obtenir la netteté en allongeant les bras pour lire.

Tous ces défauts de vision sont évidemment compensables en lunettes ou en lentilles.